Eco-génération
Bienvenue sur Eco-génération !
si vous souhaitez devenir membre cliquez sur s'enregistrer

le Gingko biloba, un arbre extraordinaire

Aller en bas

13072009

Message 

le Gingko biloba, un arbre extraordinaire




cliquez ici pour voire le documentaire sur le Gingko biloba

Nom scientifique : Ginkgo biloba ;

noms communs: Arbre aux 40 écus, Arbre aux mille écus ;

Le ginkgo est de la famille des ginkgoacées. C'est la seule espèce de cette famille qui soit encore vivante. On en connaît 7 autres espèces qui ont toutes disparues. C'est l'arbre le plus ancien de la terre, il est apparu depuis plus de 300 millions d'années. Il a donc survécu aux dinosaures Smile et à tous les changements climatiques qui ont eu lieu sur terre. C'est pour cette raison qu'on le nomme aussi " fossile vivant ".

Le ginkgo biloba est un arbre dioïque (il y a des arbres mâles et des femelles) de 20 à 40 m de hauteur. Les feuilles de 5 à15 cm de long sont formées de deux lobes et deviennent jaunes dorés à l'automne, ce qui les fait ressembler à des pièces (d'où son nom " Arbre aux mille écus "). Les graines sont assez grandes (1-2 cm) et contenues dans un fruit jaune-marron à l'odeur désagréable. Seule la femelle produit le fruit, de 3-4 cm de long.

C'est un arbre extrêmement résistant qui peut vivre pendant environ 1000 ans.

Le ginkgo est originaire d'extrême orient, et est maintenant cultivé en Corée, Chine, Sud de la France et Etats-Unis.



Histoire du Gingko:

Le ginkgo biloba est une plante extrêmement vieille, qui est apparu sur terre depuis plus de 300 millions d'années. Se résistance aux stress environnementaux lui a permis de survivre durant ces millions d'années et de traverser les périodes glacières.


Plus récemment, c'est grâce aux moines bouddhistes que le ginkgo a survécu. Il était en effet cultivé dans les temples, autour des pagodes. Les plupart des plants actuels de ginkgo sont donc des descendants des plants conservés par les moines chinois.

En chine, les premières traces d'utilisation viennent de la phytothérapie chinoise et datent de 2600 avant JC. C'était alors les noyaux du ginkgo qui étaient utilisés, pour traiter l'asthme et la bronchite.

La première description européenne de cet arbre est due à un médecin botaniste Allemand, qui connu le ginkgo lors d'un séjour au Japon. En 1712, il publia un livre contenant une description du ginkgo.

Il est arrivé en Europe en 1795, à Montpellier (on peut d'ailleurs toujours trouver ce premier ginkgo Européen dans le jardin botanique de Montpellier).

Depuis les années 50, les recherches se portent davantage sur les feuilles. Les extraits de ginkgo consommés en phytothérapie sont donc maintenant issus des feuilles, qui concentrent bien plus de principes actifs.

A noter que cet arbre a résisté à Hiroshima : les plants de ginkgo présents dans la ville ont refleuris dés 1946, et ce furent les seuls arbres en fleur cette année là.


Constituants principaux, composition:
Voici la liste des principaux constituants de la feuille de ginkgo biloba :

-Flavonoïdes (de puissant anti-oxydants)
-Ginkgolides (une lactone terpénique du ginkgo qui améliore la circulation sanguine)
-Sucres
-Stérols végétaux (des lipides présents dans les plantes)

Les flavonoïdes contenus dans le ginkgo sont une vingtaine dont un qui porte le nom de cette plante : le ginkgétol.

Phytothérapie:
L'utilisation du ginkgo biloba a de multiples intérêts en phytothérapie, il suffit de voir la longue liste des propriétés attribuées au ginkgo pour s'en convaincre :

-Améliorer l'oxygénation du cerveau chez les personnes âgées ;
-Anti-inflammatoire ;
-Améliorer l'irrigation des tissus ;
-Améliorer les fonctions cognitives et la mémoire ;
-Diminuer l'agrégation plaquettaire, clarifier le sang ;
-Lutter contre le vieillissement ;
-Lutter contre les rejets en cas de greffes ;
-Prévenir le mal des montagnes et protéger les extrémités du froid et des douleurs causées par le froid ;
-Ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer (au stade précoce) ;
-Réduire les symptômes du syndrome prémenstruel ;
-Soigner les varices ;
-Soigner les hémorroïdes ;
-Traiter les douleurs musculaires dues à une insuffisance de la circulation artérielle ;
- Traiter les troubles circulatoires cérébraux et ses conséquences : pertes de mémoire, baisse de l'audition, vertiges, acouphènes ;
-Traiter les troubles circulatoires périphériques (tremblements, difficultés à la marche, claudication, maladie de Raynaud) ;
-Traiter la dégénérescence maculaire (le ginkgo protége donc l'acuité visuelle) ;
-Traiter les dysfonctions sexuelles causées par les antidépresseurs ou le stress (amélioration des fonctions érectiles, du désir et de l'orgasme chez l'homme et la femme) ;
-Traiter les troubles de l'attention ;
-Traiter la démence sénile ;
-Veinotonique ;
-Vasculoprotecteur (augmentation de la résistance des capillaires (les petits vaisseaux sanguins)).

Comme vous pouvez le voir, les usages du ginkgo biloba en phytothérapie sont très nombreux. Pour certains maux (réduction des symptômes de la maladie d'Alzheimer, amélioration de la cognition, traitement de la démence sénile …) il est considéré par l'Union Européenne comme aussi efficace que de nombreux médicaments.

source: Guide phtosanté; guide des plantes, pour la santé, le sport et la forme
avatar
ray manta
Admin

Age : 30
Localisation : sur la planete miracle

Voir le profil de l'utilisateur http://babezienne.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum